• Les rencontres inter associatives

             Tout au long du séjour, des temps de discussions et d’échanges ont été organisés entre les membres de CEC-Togo et des membres d’associations locales. Ces rencontres inter associatives émanaient de notre souhait d’établir des liens entre associations et de favoriser la coopération inter associative. De plus, les togolais souhaitaient rencontrer au moins :

    -    une association qui organise des camps chantiers,

    -    une association qui envoie des bénévoles dans des pays en développement,

    -    une association qui agit en faveur du Togo,

    -    une association de solidarité internationale,

    -    et de rencontrer différentes structures et de domaines diversifiés afin d’avoir une vision globale de l’économie sociale et solidaire en France.

             A partir de leurs souhaits, de nos connaissances en économie sociale et solidaire ainsi que de notre volonté à vouloir établir des rencontres enrichissantes, nous avons ciblé certaines associations locales.

             Le milieu associatif français étant très fourni nous avons dû faire des choix, néanmoins du fait de certaines difficultés notamment liées à l’obtention des visas très tardive et de son impact sur la construction du planning nous n’avons pas pu rencontrer toutes les associations ciblées.

         Nous avons choisi d’établir des rencontres individuelles (1 rencontre = 1 association), constituées des membres des 3 structures (AP2C, CEC-Togo et de l’association rencontrée). Les associations ne se connaissant pas, n’ayant pas les mêmes objectifs et provenant de pays/continents différents, il nous a semblé plus judicieux d’opter pour des rencontres en petit comité.

     

             En effet ce choix s’est avéré approprié, les prises de contact et de paroles se sont faites naturellement ce qui a permis aux personnes de se sentir en confiance, de parler sans retenu et avec précision. Les associations ont également eu plus de facilité et de temps pour se découvrir, se comprendre et se connaître. Ces rencontres entre les membres des différentes structures ont favorisé la confrontation, l’échange et le partage d’expériences, de connaissances, de valeurs, d’idées… tout en créant des liens, de la réflexion et de la coopération associative.

     

     

             Ces rencontres se sont faites essentiellement, pour des raisons pratiques et budgétaires avec des associations de Quimper. Cependant nous avons profité de notre passage à Rennes dans le cadre de la semaine touristique, pour rencontrer certaines associations rennaises. Au cours du mois, nous avons rencontré 16 associations.

          « Grâce aux diverses rencontres avec des structures de tout horizon les 5 membres de CEC-Togo ont découvert un mode de gestion associative différent et une bonne idée sur l’organisation du milieu associatif. Ils précisent qu’ils ont rencontré des personnes gentilles qui ont partagé leurs savoirs faire en matière de gestion associative…Ils considèrent que partout où ils sont allés ils ont acquis une nouvelle vision de la vie associative et des idées » - Extrait de l’analyse des réponses des togolais au questionnaire après le séjour .


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :